Charte

https://images.app.goo.gl/zjdWtEJyKrRpibE98

Nous avons ressenti le besoin de nous recentrer sur les valeurs qui sont à la base de ce projet. Nous avons donc travaillé à une vision de Stira, la voici :

Merci à Thaïs pour ce travail fait en deux jours de formation (mars-avril 2021).

Nous gardons et validons d’autant plus notre charte, qui est un ensemble de valeurs qui se rapporte à l’essentiel, qui fonde notre projet, le protège, garantit sa pérennité et assure à chaque participant d’y être acteur.

Notre but est de créer:​

  • Un lieu de vie solidaire, où se mélangent les générations, les cultures, où chaque résident est acteur à part entière.
  • Un lieu suffisamment desservi par les transports en commun, assez proche d’une ville en région liégeoise.
  • Un lieu où chacun trouve son épanouissement personnel en respectant le groupe, grâce entre autres à l’approche sociocratique.
  • Un lieu où chacun s’engage à être le plus respectueux possible de la terre et de la nature.
  • Un lieu ouvert sur l’extérieur, où l’espace commun peut accueillir tant les projets internes que les projets locaux qui rencontrent nos valeurs, dans un but de transmission de savoirs et de compétences.

Notre intention est de créer un modèle de vie en commun favorisant le vivre ensemble, le respect de la nature, illustrant des pas d’avancées vers une autonomie énergétique et alimentaire et favorisant une consommation responsable, la transmission de savoirs et l’entraide.

Nos moyens:

  • L’échange de services entre coopérateurs pour répondre aux besoins différents de chaque habitant.
  • Une organisation où la prise de responsabilité  et le poids de chacun dans les décisions ne sont pas liés à l’investissement financier. 
  • La création d’une forme juridique garante de solidarité et du principe un homme/une voix.
  • La pratique de la Sociocratie, sa gouvernance par Cercles, ses décisions par consensus et élection sans candidat.
  • Les choix architecturaux privilégiant les matériaux naturels, limitant l’espace construit.
  • Les modes de vie limitant notre empreinte écologique : énergie, eau, déchets.
  • Les espaces communs : buanderie, atelier, cuisine, potager, jardin, … et les réunions fédératrices (cfr ROI) qui stimulent le vivre ensemble.
  • La salle commune qui permet l’interaction avec l’extérieur et qui permet de diffuser et partager les compétences et expériences.